Présentation de l’atelier
Accompagnant son fils durant un long séjour de soins Joëlle CAPDEVIELLE découvre en autodidacte la bijouterie fantaisie en créant ses premiers colliers. Amatrice d’antiquité, passionnée d’histoire de l’art, elle inscrit ses créations dans une démarche de conservation du patrimoine. Son imagination et ses lectures la porte vers des bijoux « musée », médiévaux, baroques, art nouveau pour théâtraliser vos tenues.

Les productions de l’atelier
Joelle Capdevielle créée des colliers dans un esprit couture, inspirés de la Renaissance italienne, du Baroque et de l’art déco. Elle imagine des bijoux musée pour « théâtraliser » n’importe quelle tenue. Collier de « jour », collier du « soir ». Elle mêle à ses perles anciennes, des agrafes de corsets, des pampilles de lustres, des boutons de bottines, des boucles d’oreilles, des fourragères, du strass, du jais et de minuscules perles montés sur écheveaux de soie; survivance des brodeuses perleuses. Souvent abimes, incomplets, ces petits éléments sont restauré sont  avant de se laisser guider dans un monde imaginaire.

Recycler des bijoux anciens, c’est la passion de Joëlle Capdevielle. Une passion qui l’anime depuis 15 ans  et qui la pousse à créer des pièces toujours plus spectaculaires dans son atelier de Gélaucourt (Meurthe-et-Moselle). Une passion familiale.

Petite fille d’une brodeuse perleuse travaillant pour des couturiers parisiens. Joëlle Capdevielle utilise aujourd’hui d’autre fils, d’autres techniques, mais les mêmes perles que sa grand-mère. La poursuite d’une tradition familiale intervenue presque par hasard, il y a quinze ans. Une activité qui a débuté comme une thérapie et est devenue une passion, celle du recyclage des bijoux anciens dans son atelier de Gélaucourt (Meurthe-et-Moselle).