Poterie en grès émaillé. Cuisson du biscuit à 980° puis deuxième cuisson pour l’émail à 1280°.

A la base, idée de forme pour l’esthétique, l’originalité, la fonctionnalité et le plaisir de la création.

Ensuite l’important c’est l’émaillage. Dès la création de la pièce, je sais quel émail ou quels émaux seront posés dessus. Au final, la forme et l’émail sont en accord.

La technique d’émaillage c’est la superposition de minimum deux émaux et jusqu’à cinq émaux différents posés au coulage et au trempage.

Les pièces sont décoratives et utilitaires.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s